Evolutionary Paleobiology ENS, Lyon – September 2016

Conférence sur le thème « Diversity and evolution of Cephalopods » (European Course of Evolutionary Paleobiology, Ecole Normale Supérieure de Lyon)

Aller à la page des ressources : [ici]

titre-ens

Nouveaux céphalopodes fossiles du Lutétien : la preuve par les statolithes !

Quelques microfossiles très particuliers (des statolithes) sont décrits. Les statolithes sont des structures en aragonite, localisées dans la tête des céphalopodes tels que le calamars ou les seiches. Leur rôle est comparable à celui d’une oreille interne chez l’homme : ils permettent la détection du mouvement ou de la position de l’animal dans l’eau. Les restes trouvés permettent de décrire une biodiversité fossile, datée entre -43 et -46 millions d’années, jusqu’alors inconnue…

Charger le pdf de l’article publié dans PLoS ONE : Neige et al 2016

Impression

Des mollusques pas comme les autres : une plongée dans le monde des céphalopodes

Je donne une Conférence Grand Public Lundi 14 décembre à 18h à « l’université ouverte » de l’université de Franche-Comté à Montbéliard.

Résumé de la conférence :

Les céphalopodes sont des mollusques qui fascinent tant par leur taille parfois démesurée, que par leurs modes de vie, leur intelligence ou encore leur organisation anatomique singulière. Leur histoire est pleine d’invention anatomiques, depuis leur émergence dans les mers du début du paléozoïque, il y a environ 500 millions d’années, jusqu’aujourd’hui. Au cours de cette conférence, nous explorerons quelques-unes des étonnantes caractéristiques des céphalopodes. Parmi elles, nous verrons quelles sont les tailles réellement atteintes par ces organismes. 1 mètre, 10 mètres, 20 mètres, plus encore ? Nous traquerons certaines singularités embryologiques et anatomiques. Nous expliquerons pourquoi les seiches, si communes dans les mers d’Europe, d’Afrique et d’Asie sont incapables de traverser l’océan Atlantique ! Cette immersion sera aussi l’occasion d’un voyage paléontologique permettant de juger de l’extraordinaire inventivité de ce groupe singulier de mollusques.

Argonaute

L’argonaute (in Férussac & d’Orbigny, 1835-1848)

Examen de statistiques : Master 1

Pour rappel, l’examen de contrôle terminal de statistiques se déroulera dans les conditions suivantes :

  • examen sur table
  • les étudiants sont autorisés à avoir 4 pages (une copie double A4) de notes personnelles

Les examens des années précédentes sont disponibles sur la page de téléchargement des Master 1 (ici)…

Eloge de Jacques Thierry, Professeur de paléontologie à l’université de Bourgogne

Cette conférence en souvenir de Jacques Thierry, donnée à l’académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon, sera l’occasion de remémorer les activités scientifiques principales de Jacques Thierry tout au long de sa carrière académique, et de les mettre en perspective de travaux plus récents.

« L’éloge du Professeur Jacques Thierry, géologue bourguignon et spécialiste du Jurassique » par Pierre Feuillée, Pascal Neige & Pierre Pellenard.

invitation  pour éloge J Thierry